Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Jean-Christophe GILLION
14 septembre 2022
Retour en fanfare de l'ANSM à La Solitaire 2022

Retour en fanfare de l'ANSM à La Solitaire 2022

storage?id=2655821&type=picture&secret=fd3dsz6C4faTIwuCH4BoOwHKG0Nx1UOyeKqbQR2p&timestamp=1663157740

Organisée par la Société Nautique des Mouissèques de La Seyne-sur-Mer, La Solitaire est une grande classique de reprise de saison. Elle est aussi l'unique "solo" de l'aire toulonnaise. Autant dire qu'elle est très attendue et appréciée de la part des skippers « afficionados » du « solo ». En 2022, elle s'est déroulée dans des conditions météo sympas mais parfois un peu musclées.

Sur 29 inscrits, venus des clubs de la rade mais aussi des Embiez et de La Ciotat… 10 bateaux étaient de l'ANSM soit un peu plus du tiers de la flotte ! Grand bravo à nos solitaires pour cette représentation.

Météo de la course

Après une période de très (trop) grande quiétude estivale, le temps a commencé à devenir instable sur une bonne partie du bassin méditerranéen occidental. Les prévisions de début de semaine laissaient planer un doute sur la possibilité de régater. Au fil des jours, les modèles ont vu Zeus se manifester plus tôt que prévu puis se mettre en repos dominical. En revanche, ils ont eu du mal à apprécier, avec exactitude, les velléités estivales d’Eole !

storage?id=2655763&type=picture&secret=Xz1FohLX9Knv6An43JMpBewtRyseWyXSJCDROWEH&timestamp=1663156854

En effet, leurs prévisions sont passées de 10 à 15 nds en s’approchant de l’échéance, mais les 20 à 25 n’ont pas été vus. L’inflexion au sud-est et le renforcement montrent qu’il y a eu très probablement un boost thermique (les sols étant anormalement chauds => leçon à retenir)

Cette bonne brise, absolument pas dangereuse, a nécessité de bons efforts de la part des skippeuses et des skippers. Il faut imaginer la « gymnastique » sur un « Open 500 » (coque ouverte de 5 m) ou sur un « Sélection 37 » (11 m avec bastaques !) !

storage?id=2655760&type=picture&secret=D5iHD2VZHShDK6fpSjSJXudAKKbk8rYFZ7BzXFDc&timestamp=1663156821

Parcours et organisation

Une régate en solitaire nécessite une attention particulière notamment au niveau de la sécurité. Il faut éviter d’éparpiller la flotte. Le parcours habituel en grande rade/bouée de Sainte-Marguerite (plusieurs tours avec réduction possible) s’est montré, encore une fois, bien adapté.

L'équipe des Mouissèques, très rodée dans l'organisation des régates, a encore fait montre de grande maîtrise. Un grand merci est à leur formuler d'autant plus que la bonne ambiance était, une fois de plus, au rendez-vous.

Le palmarès par groupes

Dans le groupe des classes ABCD1, avec 7 bateaux sur 11 inscrits, l’ANSM s’est illustrée non seulement avec sa remarquable représentation, mais aussi avec ses très bons résultats. Procyon, toujours aussi en forme a mené ce groupe avec une avance très confortable. Il s’est montré également très à l’aise sous spi dans la brise, ce qui mérite un grand bravo car régate en solo.

Tout aussi en forme, Siloé 3 réalise une superbe seconde place. Bravo également car mener seul au portant dans la brise un bateau de conception année 1975, avec un tableau arrière étroit avec une tendance au roulis, c’est un exercice de haute voltige. Dans leur sillage, Tarvik, nouveau venu au sein de la flotte ANSM a fait très bonne figure. Tarvik est un Folkboat, carène mythique du siècle dernier (comme le Requin et le Dragon) qui a fait rêver plus d’un skipper quand il était exposé au Salon nautique (à l’époque sur les quais de la Seine !). Tarvik est très bien mené et magnifique à voir évoluer. Au CVAT, il va courir en Classe P1, ce qui est prometteur.

Pixie et Floyd font un très bon milieu de tableau. Esprit d’Aventurière fait un classement honorable et bravo car un 40 pieds en solo ce n’est pas évident à mener, surtout avec des pointes à presque 25 nds. Aradau, très fidèle à cette compétition, fait également un classement très honorable.

Groupe des classes L, R1, R2,R3, R4 :

Ce groupe allait de l'Open 500 au 38 pieds ! Tous les bateaux sont orientés compétition et "pas aisés du tout" à manier en solitaire, par exemple le Sélection 37 qui a besoin de 8 personnes pour être mené correctement... cela sans faire la moindre erreur de bastaques !

Lune de miel a fait un superbe parcours et donc un très bon chrono. Avec une voile de portant de brise, il aurait pu faire encore plus fort. Cela dit, il monte aisément sur la plus haute marche du podium. Kolinga, très en forme, fait une superbe 3e place avec également un excellent chrono. Son skipper connaît parfaitement son bateau, de plus il a beaucoup progressé dans la tactique régates en allant se perfectionner sur des bateaux « leader ». Coup de chapeau à Margot qui a mené le Sélection 37 Tornada V avec des rafales proches des 25 nds. Bastaques, winchs sans self-tailing, taille des voiles, postes de travail absolument pas regroupés (donc beaucoup de déplacements), bateau très technique à bien faire avancer… tout cela a dû se montrer très énergivore et carrément remue-méninges. Son classement a été fort honorable mais surtout, elle a réalisé un sacré exploit !

Satisfecit : l’ANSM a toujours été très bien représentée à La Solitaire, cela avec de très bons résultats à la clé. Notre groupe de « Solo » se renouvelle et s’étoffe ce qui est très prometteur pour l’avenir. Régater en « solo » procure des plaisirs mai nécessite beaucoup de qualités. Un pool, comme celui de l’ANSM, reflète donc le très bon niveau de notre association nautique. Il n’y a donc que du positif dans cette dynamique. Mieux, la représentation féminine a égalé son score de 2016 avec 3 compétitrices, mais cette fois ci 100% ANSM ! Bravos à Nathalie Acker, Nathalie Leidier et à Maryse Ferré (« Margot »).

Une remise des prix toujours aussi sympa !

storage?id=2655814&type=picture&secret=uyNPeM7i70dc7rzrHMWcLegtOJXsqOVPJce1t9F1&timestamp=1663157634

Après une période de break estival, une remise des prix est toujours un grand moment de retrouvailles. S’ajoute à cela l’accueil toujours aussi sympa de nos amis des Mouissèques. La lecture du palmarès de La Solitaire a donc été très conviviale, comme à son habitude.

Le buffet a permis aux solitaires de reprendre des forces et le planteur d’accueil, bien aromatisé, a été particulièrement apprécié.

Ces bons moments ont été savourés et personne n’a vu l’heure passer car les gens étaient heureux de se retrouver.

Merci à toutes et tous les bénévoles pour cette superbe journée sur mer comme à terre.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Remise des prix du CVAT, saison 2020-2022

Remise des prix du CVAT, saison 2020-2022

La remise des prix du CVAT 2020–2022 a eu lieu le 11 juin dans le cadre très agréable du Club...

Jean-Christophe GILLION
29 juin 2022
3e édition des Voiles Roses : évasion et partage en mer

3e édition des Voiles Roses : évasion et partage en mer

Samedi 18 juin, les skippers et bénévoles de l'ANSM se sont mobilisés pour offrir une sortie en...

Sophie GRISON
24 juin 2022
Puces nautiques 2022 de l'APM

Puces nautiques 2022 de l'APM

L'APM organise ses Puces nautiques le dimanche 12 juin 2022 de 8 heures à 16 heures.Lieu :...

7 juin 2022
L'ANSM s'associe au "No Plastic Challenge"

L'ANSM s'associe au "No Plastic Challenge"

La section Mer Propre de l'ANSM s'associe au "No Plastic Challenge" initié par l’association "No...

2 juin 2022
Week-end de régates sportif et festif avec l'ANSM

Week-end de régates sportif et festif avec l'ANSM

La rade de Toulon et le port de Saint-Mandrier ont connu une forte animation le week-end des 30...

Sophie GRISON
8 mai 2022